ACA Insurance Days 2020 : Assurance : le monde d’après

Le Président de l’ACA, Marc Lauer, l’avait annoncé : « Cette année, l’ACA Insurance Day sera différent et sera digital » – promesse tenue !

L’ACA vient de clore avec succès la 8ème édition de son ACA Insurance Day, 100% digitale.

Plus de 900 intéressés se sont connectés à chacune des quatre sessions digitales des 9, 12, 19 et 24 novembre 2020.

Moments forts des trois premières sessions, les Experts Talks, filmés en direct depuis Luxexpo The Box, ont donné l’occasion d’assister à de fructueux échanges de points de vue entre acteurs du secteur de l’assurance et de la réassurance, représentants de l’autorité de surveillance, issu du monde académique, avocat, promoteur de la place financière, ou encore jeune entrepreneur. Les sujets abordés, tous de première importance dans ces moments de turbulence, ont donné un éclairage sur les actualités suivantes :

  • comment la place financière luxembourgeoise se prépare-t-elle pour le monde d’après-crise Covid 19 ?
  • le défi que représente la déferlante sustainability pour l’assurance ;
  • les enseignements de cette crise du point de vue opérationnel pour les entreprises d’assurance luxembourgeoises.

Ce 24 novembre la séance académique a été retransmise depuis le Centre Européen de Conférence.

Les 900 invités participant des années précédentes étaient fidèles derrière leur écran pour cette édition.

Depuis mars dernier, nos modes de vie et de travail ont cassé tous les codes. L’ACA a donc proposé pour cette édition un programme qui place l’humain au centre des interactions de plus en plus virtuelles.

Dans leur introduction, Marc Hengen, CEO de l’ACA, et Sandrine Chabrerie, Directrice des Affaires européennes à l’ACA, ont jeté un œil dans le rétroviseur de cette année 2020 résolument pas comme les autres, et ont rappelé les éléments saillants qui l’ont jalonnée tels que le passage du travail en mode digital, mais aussi la crise qui survient dans l’ombre du virus : Marc Hengen estime que les primes d’assurance encaissées à Luxembourg en 2020 seront en retrait de 25% par rapport à l’année 2019 pour atteindre quelque 30 milliards d’euros.

Sandrine Chabrerie a ensuite interviewé le Directeur du Commissariat aux Assurances, Monsieur Claude Wirion, qui terminera sa carrière le 1er janvier 2021. Cet entretien exclusif fut l’occasion de revenir sur son remarquable parcours académique et professionnel, dont 30 ans dans l’assurance. Monsieur Wirion a mentionné les différentes rencontres qui ont marqué sa carrière, dont celle avec Monsieur Victor Rod, son prédécesseur au Commissariat aux Assurances, qui lui « a appris le sens du ‘politiquement faisable’ ainsi que le pragmatisme ». En effet, selon lui, « on a souvent de très bonnes idées en tant que fonctionnaire, encore faut-il que celles-ci soient réalisables. Il s’agit là d’une leçon d’humilité, à maîtriser avec le temps, tout en restant ferme sur certaines convictions et en écoutant la voix du secteur ». Monsieur Wirion a également évoqué quelques anecdotes qui ont ponctué son quotidien et les relations avec l’ACA et les contributions dont il est le plus fier.

En effet, Monsieur Wirion a largement contribué à la création du cadre légal luxembourgeois sur lequel se base le développement spectaculaire de l’assurance vie en unités de compte destinée à une clientèle européenne (U)HNWI, les fonds dédiés.

Par ailleurs depuis 1992, il a participé aux négociations européennes ayant mené aux directives et règlements européens en matière d’assurance et de réassurance depuis la création du marché unique d’assurance.

Finalement sous sa direction, le Luxembourg a pu convaincre comme place d’assurance européenne 13 assureurs britanniques à la recherche d’un hub européen appelé à servir leurs clients européens après le Brexit.

Marc Lauer, Président de l’ACA et CEO du Groupe Foyer, s’est également entretenu avec S.E. Pierre Gramegna, Ministre des Finances, sur les défis et perspectives économiques pour la Place luxembourgeoise et le secteur des assurances, dans ce nouveau contexte qui bouleverse tous nos repères.

Un des sujets abordés a notamment été celui des taux d’intérêt bas qui inquiète le secteur et le place dans une situation délicate. A cet égard, le Ministre a mentionné le fait que cette réalité de taux bas n’était pas soutenable à long terme et qu’il fallait travailler sur des solutions européennes pour en sortir de manière graduelle.

En matière de réglementation, Marc Lauer a par ailleurs insisté sur l’importance de rendre compatibles certaines règles en matière de secret professionnel avec la digitalisation des services d’assurance et avec le recours au cloud computing, le tout dans un contexte international où le télétravail occupe une place croissante.

Enfin, des questions aussi importantes que la solidarité européenne et la prépondérance du marché unique européen, ainsi que le climat et le rôle des (ré)assureurs dans l’application des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance, ont été analysées. Sur ce dernier point, S.E. Pierre Gramegna a rappelé que ces critères sont des facteurs clés pour le futur de l’industrie financière. Selon lui en effet, « la pandémie renforce la nécéssité de combattre le changement climatique. Au niveau national, si l’on peut s’appuyer sur le secteur financier pour renforcer la notion de finance durable, l’impact du Luxembourg sur le changement climatique sera spectaculaire ». Une discussion résolument optimiste nonobstant le contexte actuel.

L’innovation et la digitalisation étant au premier plan des préoccupations, cette séance académique fut en outre l’occasion pour le Ministre de récompenser l’ACA start up of the year dans le cadre des ACA Insurance Innovation Awards. Six start-up sélectionnées en partenariat avec la LHoFT se sont affrontées et le jury, conjointement avec l’audience, ont choisi d’élire cette année la start-up Active Asset Allocation, concepteur de solutions d’investissement fournissant aux institutionnels, aux fonds de pension et aux gestionnaires d’actifs des techniques d’allocation basées sur la gestion des risques.

Enfin, le Keynote Speaker Fons Trompenaars, spécialiste de la communication interculturelle, a expliqué l’importance, pour les entreprises désirant être plus performantes, d’apprendre à réconcilier les dilemmes, les incompatibilités apparentes qui résultent de la volonté de créer une culture commune pour des collaborateurs aux origines, habitudes, et aspirations aussi riches que diverses. Une thématique de premier ordre compte tenu de l’ADN international de la place financière luxembourgeoise.

L’ACA donne d’ores-et-déjà rendez-vous le 25 novembre 2021 pour la 9ème édition de l’ACA Insurance Day.

Revivez les différents webinaires de l’ACA Insurnace Days 2020 :

  • Video

    ACA Insurance Days 2020 – 9/11/2020

  • Video

    ACA Insurance Days 2020 – 12/11/2020

  • Video

    ACA Insurance Days 2020 – 19/11/2020

Photos

Télécharger le communiqué de presse :

Share